Peoples

Une accusatrice de Trump pour agression sexuelle retire sa plainte

today13/11/2021

Arrière-plan
share close

L’une des femmes accusant Donald Trump d’agression sexuelle a retiré sa plainte en diffamation contre l’ancien président américain tout en maintenant ses allégations.

Summer Zervos, est une ancienne candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » dont Donald Trump a longtemps été le présentateur. En janvier 2017, Summer Zervos avait déposé plainte au civil en diffamation contre l’homme d’affaires parce qu’il l’avait traitée de « menteuse« .

Donald Trump l’a toujours nié mais Summer Zervos l’accusait de l’avoir pelotée et embrassée de force en 2007 dans un hôtel de Los Angeles.

Summer Zervos ne souhaite plus avoir de litige avec l’accusé

« Après cinq années (de procédure), Summer Zervos ne souhaite plus avoir de litige avec l’accusé (Donald Trump) et s’est assurée du droit de parler librement de son expérience« , ont indiqué les avocates de la plaignante. Précisant que leur cliente « maintenait ses accusations et n’avait accepté aucune compensation » financière.

L’avocate de Donald Trump a qualifié la décision de Summer Zervos de « prudente« . « Elle n’avait pas d’autre choix car il était évident que sur la base des faits incriminés notre client n’avait rien fait de mal« .

Aucune des deux parties n’a expliqué les raisons pour lesquelles Summer Zervos a abandonné sa plainte en diffamation.

D’autres accusations

Au total, une vingtaine de femmes ont accusé ces dernières années Donald Trump d’agressions ou de harcèlements sexuels.

Donald Trump, qui a nié toutes les allégations, n’a jamais fait l’objet de poursuites au pénal pour ces accusations, prescrites depuis longtemps.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Sports

Arrestation du responsable de la fédération de football du Kenya

Nick Mwenda, le responsable de la fédération du football du Kenya (FKF), mise sous tutelle en raison d'accusation de corruption, a été arrêté, a-t-on annoncé de source policière vendredi. Il a été interpellé par la police dans un hôtel de Nairobi au lendemain de la décision du gouvernement kényan de nommer un comité par intérim pour gérer la fédération après qu'une enquête a révélé qu'elle avait détourné des fonds du […]

today12/11/2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%