Société

Solidarité après un glissement de terrain mortel à Bukavu

today27/04/2022

Arrière-plan
share close

Les fortes pluies qui se sont abattues lundi soir, à Bukavu, en RDC, ont entraîné un glissement de terrain ayant causé la mort de neuf personnes.

C’est un glissement de terrain mortel qui a frappé la ville de Bukavu. L’incident a été provoqué par de fortes pluies combinées à une urbanisation sauvage de cette ville chef-lieu de la province du Sud-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Neuf blessés graves ont par ailleurs été dénombrés.

Bienfait Ngolombe, chargé de communication à la mairie de la ville, a recensé «cinq maisons complètement détruites et quatre véhicules endommagés» par les glissements de terrain. Il a détaillé que parmi les neuf morts figurent un bébé de huit mois, un jeune de 19 ans et une femme enceinte. «Leurs maisons se sont effondrées et ont été englouties par la terre» a-t-il précisé.

Après un premier bilan de deux morts lundi soir, d’autres corps ont été extraits des décombres, ce mardi 26 avril. Le drame s’est produit sur une forte pente où «le danger est permanent. Presque toutes les maisons proches du lieu du sinistre ont des fissures et les risques de glissement sont perceptibles dans presque toutes les parcelles», a déploré le chef de quartier, Faustin Buroko.

Il a appelé la population «à prendre conscience des risques auxquels elle s’expose en construisant sur de tels sites». Selon lui, «le gouvernement devrait prendre des mesures». Un appel qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, puisque le gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi, a annoncé des mesures. «Un délai leur sera accordé» à tous ceux qui se sont illégalement installés avant de procéder à la démolition.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Economie

Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars

Elon Musk a réussi son pari : le patron de Tesla et de SpaceX a passé un accord définitif avec le conseil d’administration de Twitter pour racheter le réseau social, valorisé à 44 milliards de dollars, dans le but affiché de défendre la liberté d’expression. « [Le débat ouvert] est le socle d’une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où les sujets vitaux pour le futur […]

today26/04/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%