Peoples

Rita Marley « La Reine du Reggae »

today21/02/2022

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Rita Marley « La Reine du Reggae » idealwebradio

Rita est la veuve et la gardienne de l’héritage musical de la légende du reggae, Bob Marley. Malgré les nombreuses infidélités de ce dernier et les enfants illégitimes, elle reste avec lui jusqu’à sa mort. Si elle subsiste dans l’esprit des gens “la femme de…”, Rita est une artiste à part entière.

Bien que Bob Marley ait laissé un héritage de paix, d’amour et de justice, les années qui ont suivi sa mort n’ont pas reflété ces valeurs, sa fortune ayant fait l’objet de nombreuses batailles judiciaires. Rita a souvent défrayé la chronique pour sa gestion du patrimoine. Étant la seule femme à avoir été marié avec le chanteur, elle s’est attribué une grande partie de la fortune délaissant au passage les musiciens de Bob : Les Wailers. À sa mort, l’homme valait 30 millions de dollars. Aujourd’hui, il en vaut bien plus. L’empire Marley a rapporté, rien qu’en 2020, 14 millions de dollars à ses ayants droit, et à tous les détenteurs de licences permettant d’utiliser son nom et son image. En l’absence de testament officiel rédigé par Bob Marley, la loi jamaïcaine s’applique : 10% pour sa femme Rita Marley, le reste pour ses enfants.

Rita ne se contente pas de cela et imite la signature de son défunt mari, pour créer un testament qui la désigne comme héritière majoritaire. Selon ce faux, elle hérite de 98% du patrimoine. Mais cinq ans après, elle se rétracte en admettant la supercherie, elle ne perdra cependant pas tout, au contraire. En 1995, soit 14 ans après la mort de Bob un jugement définitif est enfin prononcé.

Rita Marley, veuve « officielle » du chanteur, et ses enfants, Stephen, Cedella et David, dit Ziggy, sont considérés comme les héritiers directs de l’empire Marley. Pourtant Bob Marley a eu au total 11 enfants reconnus.

Alpharita Constantia Anderson, de son vrai nom est âgée aujourd’hui de 75 ans. Elle naît à Santiago de Cuba et grandit avec sa tante dans une grande pauvreté à Kingston en Jamaïque. Dès 1964 elle chante dans le groupe « The Soulettes » un trio féminin de Ska.

Bob Marley est alors membre des Wailers avec Bunny Livingston et Peter Tosh. Marley devient le mentor et le manager des Soulettes. En travaillant ensemble, ils tombent éperdument amoureux. Ils se marient le 10 février 1966. La même année elle se convertit au mouvement Rasta. Rita a déjà une fille que Bob va tout naturellement adopter. Ils auront ensemble par la suite 4 enfants.

Dans les années 70 Les Soulettes deviennent les : I Threes. Dorénavant Rita Marley, Marcia Griffiths et Judy Mowatt sont les choristes de tous les albums de Bob Marley à partir de Natty dread en 1974 jusqu’à son album posthume Confrontation paru en 83. En 1979 les I Threes chantent sur l’album « Aux armes et cætera » de Serge Gainsbourg.

Après la mort de Bob en 1981, le trio se produit encore.

En 1976 Rita et Bob survivent à une tentative d’assassinat. Rita reçoit une balle dans la tête quant à son homme il est touché à la main. Deux jours plus tard ils sont sur scène. Un miracle. Aujourd’hui encore, on ignore qui fut le commanditaire de cette tentative d’assassinat mais elle est indissociable du climat politique extrêmement tendu de l’île à cette époque. Ziggy Marley le fils du couple qui avait huit ans au moment de l’incident, explique : « Voilà le type de femme qu’est ma mère. Même une balle dans la tête ne pouvait pas l’empêcher de servir ce but supérieur. La musique. »

En 2004 elle publie sa biographie  »No woman No cry : My life with Bob Marley » dans laquelle elle raconte ses 15 ans de vie aux côtés de la star du reggae, de leur mariage jusqu’à la mort de Bob en 1981. Elle décrit aussi le chagrin et la douleur ressentie suite aux nombreuses infidélités de son mari. Cependant elle avoue avoir mis sa rancœur de côté, pour pouvoir faire son travail de chanteuse et élever leurs 5 enfants dans la sérénité. Elle aussi aura une fille hors mariage que Bob finira par adopter. En 1981 Bob s’éteint à 36 ans dans les bras de Rita dès suite d’un cancer généralisé, elle devient alors son héritière. Elle défend et fait vivre l’œuvre de Marley depuis ce jour et ce malgré les polémiques autour de l’héritage. En tant que représentante officielle de la mémoire de Bob Marley elle ouvre le Bob Marley Museum à Kingston à l’endroit où ils vivaient et gère la fondation Bob Marley.

Après la mort de son époux, Rita Marley enregistre quelques albums sous son nom avec un certain succès. Rita Marley vit entre la Jamaïque, Miami et la Californie et l’Afrique, où elle gère notamment sa fondation au Ghana créée en 2000 pour lutter contre la pauvreté et la famine en Afrique, la Rita Marley Foundation parraine également au Ghana des écoliers. Dans le domaine du reggae, principalement dominé par les hommes, Rita aussi s’est fait un nom.

Rita Marley – One Draw

Écrit par: idealwebradio


Épisode précédent

play_arrow

Chronique de Jerôme Kassa

Chronique de Jerôme Kassa : Le cadeau propre de  Sall

Mardi 08 février 2022, Macky Sall hisse les Lions de la Teranga sur le toit du Sénégal, pour être rentrés du Cameroun avec au-dessus de la crinière, le premier trophée continental de l’histoire du football de leur pays. Bain de foule d’exception, mots et gestes, rien n’était trop grand pour Sadio Mané et ses pairs pour avoir réalisé l’exploit de ramener le bijou que convoitait depuis si longtemps ce pays […]

today21/02/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%