Actualités

Nigeria: millions d’enfants « ont peur d’aller à l’école », selon le président Buhari

today27/10/2021

Arrière-plan
share close

Plus de 12 millions d’enfants « traumatisés » sont effrayés à l’idée d’aller à l’école au Nigeria où des gangs criminels kidnappent des élèves contre le versement de rançons, a déclaré le président Muhammadu Buhari.

Ecole mobile pour les enfants du Nigéria

Le premier enlèvement massif d’élèves dans le pays le plus peuplé d’Afrique remonte à avril 2014, lorsque Boko Haram a kidnappé 276 filles d’une école à Chibok (nord-est), déclenchant la campagne mondiale #BringBackOurGirls (#RamenerNosFilles »)Depuis, les attaques contre les écoles « ont augmenté en nombre et se sont étendues à toute la partie nord du pays », a déclaré mardi M. Buhari dans le cadre d’une conférence internationale sur la sécurité des écoles à Abuja, la capitale.

1400 élèves enlevés depuis janvier

« Plus de 12 millions d’enfants sont actuellement traumatisés et ont peur d’aller à l’école, en particulier les filles », a poursuivi le président sans préciser à quelle région ou quelle tranche d’âge ce chiffre faisait référence. En plus des djihadistes présents dans leur fief du nord-est, des gangs lourdement armés sévissent depuis des années dans le nord-ouest et le centre du Nigeria, attaquant et pillant des villages et procédant à des enlèvements contre rançons, notamment dans les établissements scolaires.

Depuis le début de l’année, ces groupes criminels, qui agissent a priori sans motivation idéologique, ont enlevé plus de 1400 élèves, selon l’Unicef. Selon les experts, de nombreuses filles mineures qui quittent l’école de manière prématurée se marient avant leur majorité. Environ 44%, selon Save The Children.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Société

Momies: et si l’Égypte antique était en fait bien plus avancée qu’on le pensait ?

La momie Khuwy remet en question l’avancée de l’Égypte antique sur l’embaumement. Ils seraient en avance de 1000 ans sur le calendrier archéologique actuel. On apprenait dans la série documentaire, Lost Treasures of Egypt, du National Geographic, la découverte en 2019 du corps préservé d’un noble de haut rang appelé Khuwy, dans une tombe somptueuse de la nécropole de Saqqarah. La momie s’est avérée bien plus ancienne qu’on ne le pensait, la première évaluation lui donnant 2700 […]

today26/10/2021


Articles similaires

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%