Actualités

Nigeria/Covid: un médecin, premier vacciné dans le pays le plus peuplé d’Afrique

today05/03/2021

share close

Un médecin est devenu vendredi matin le premier Nigérian à recevoir le vaccin anti-Covid à Abuja, marquant le coup d’envoi de la campagne de vaccinations dans le pays le plus peuplé d’Afrique, qui prévoit de vacciner 70% de sa population d’ici deux ans. 

Le Nigeria a reçu mardi dernier près de 4 millions de doses de vaccins contre le Covid-19, financées par le dispositif Covax qui vise à en fournir aux pays à faible revenu. 

Il s’agit du premier lot des 16 millions de doses AstraZeneca/Oxford qui doivent arriver dans les prochains mois au Nigeria, où les soignants et les professions à risque seront les premiers vaccinés. 

Sous une tente aménagée en extérieur dans le complexe de l’hôpital national d’ Abuja, le docteur Ngong Cyprian, vêtu d’une blouse d’hôpital bleue, a reçu la première injection, sous les applaudissements d’autres personnels soignants. 

« Le personnel en première ligne dans la lutte contre le virus mérite la même protection que leurs pairs en Europe ou en Amerique du Nord, c’est notre priorité », a déclaré à l’AFP le directeur de l’agence nationale en charge des programmes d’immunisation, le Dr Faisal Shuaib.

Le président Muhammadu Buhari et le vice-président Yemi Osinbajo recevront une injection samedi. 

Le Nigeria veut vacciner au moins 70% des Nigérians de plus de 18 ans d’ici les deux prochaines années, mais ce chiffre paraît très ambitieux compte tenu des immenses défis sécuritaires et logistiques dans ce pays immense, très peuplé, aux conditions météorologiques difficiles et où les routes sont difficilement praticables.

« Récemment nous avons réussi une vaccination de masse contre la polio, qui nécessitait pourtant de surmonter des problèmes d’infrastructures, de logistiques ou d’hésitations au sein de la population », souligne le Dr Shuaib. 

Le Nigeria comptait mardi 157.671 cas de Covid-19 recensés, dont 1.951 décès. Mais ces chiffres sont sous-évalués, le nombre de tests réalisés étant faible.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Actualités

Congo-Brazzaville: coup d’envoi de la campagne électorale pour la présidentielle du 21 mars

Au cours de la conférence  de presse qui a duré plus d’une heure, Henri Bouka, président de la CNEI, a indiqué que la Commission prenait toutes les dispositions pour distribuer par exemple les cartes d’électeurs dans les délais. Il a affirmé qu’au terme de la toute récente révision des listes électorales, le prochain scrutin devra concerner plus de 2,5 millions d’électeurs qui voteront dans plus de 5 700 bureaux répartis sur l’ensemble du […]

today05/03/2021


Articles similaires

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%