ONU Info

Niger : l’ONU inquiète des « graves exactions » commises par les forces de sécurité et des acteurs non étatiques

today13/04/2022

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Niger : l’ONU inquiète des « graves exactions » commises par les forces de sécurité et des acteurs non étatiques ONU Info

Le Comité des disparitions forcées de l’ONU s’est inquiété mardi des « graves exactions », y compris des disparitions, commises par des groupes armés non étatiques, mais aussi par les allégations relatives à la disparition forcée de plus d’une centaine de personnes en avril 2020 dans le département d’Ayourou, dans la région de Tillabéri, qui auraient été commises par des éléments des Forces de Défense et de Sécurité.

Les précisions d’Olivier de Frouville, Rapporteur sur le Niger du Comité des disparitions forcées.

Olivier de Frouville, Rapporteur sur le Niger du Comité des disparitions forcées.

Écrit par: ONU Info


Article précédent

Afrique

Côte d’Ivoire: démission du Premier ministre, nouveau gouvernement la semaine prochaine

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi a présenté mercredi sa démission ainsi que celle de son gouvernement, et une nouvelle équipe "resserrée" sera nommée la semaine prochaine pour tenir compte "de la conjoncture économique mondiale", selon le président Alassane Ouattara. Dans un discours prononcé lors du dernier Conseil des ministres de Patrick Achi, M. Ouattara a déclaré qu'il avait accepté la démission du gouvernement. Il procèdera "dès la semaine prochaine […]

today13/04/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%