Société

Mars : découverte de molécules organiques inédites par Curiosity

today06/11/2021

Arrière-plan
share close

En presque dix ans de présence sur Mars, le rover Curiosity n’a pourtant pas fini de surprendre. Une étude publiée dans Nature Astronomy le 1er novembre rapporte les résultats d’analyses menées sur des échantillons prélevés par l’astromobile en 2017.

Raretés de Mars 2021 – Persévérance, Ingéniosité et Curiosité

Lors de l’opération de prélèvement, les roches martiennes auraient été stockées dans un réceptacle contenant un liquide, destiné à mener des expériences nommées en anglais wet experiment (littéralement : « expérimentation mouillée »). La réaction chimique induite aurait permis d’observer la présence de molécules organiques contenues dans les échantillons.

Deux nouveaux types de molécules organiques

Arrivé dans le cratère Gale en août 2012, Curiosity s’est immédiatement lancé dans la recherche de traces de vie passée, neuf ans avant Perseverance et Zhurong. Par le biais d’études chimiques, physiques et géologiques, le rover avait pour tâche de détecter ces biosignatures. En 2018, des roches sédimentaires prélevées dans le cratère avaient été entreposées dans l’instrument Sample Analysis at Mars (SAM) afin d’analyser leurs compositions. Certaines roches contenaient ainsi plusieurs molécules telles que du carbone, du sulfure, du benzène ou encore du thiophène. Cette découverte avait alors suscité l’intérêt de la communauté scientifique, pointant vers de possibles biosignatures.

En 2017, Curioisity connaissait un dysfonctionnement lors d’une opération de prélèvement de sables dans les dunes de Bagnold. Les ingénieurs ont donc sciemment disposé les échantillons dans des tubes contenant un agent liquide nommé N-methyl-N-(trimethylsilyl)trifluoroacetamid, ce dernier permettant ainsi de mener des analyses chimiques lorsque il est mélangé à d’autres composants chimiques. Pas de biosignature pour les chercheurs de la Nasa, mais la découverte d’ammoniac et d’acide benzoïque. Ce…

> Lire la suite sur Futura

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Santé

Le vaccin contre le paludisme suscite l’espoir en Afrique

"Ce sera un grand soulagement": la recommandation par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) du déploiement d'un vaccin contre le paludisme nourrit des espoirs en Afrique subsaharienne, continent le plus touché par cette maladie mortelle, en particulier pour les enfants. Visage fermé et visiblement abattue, Fati attend devant une clinique privée de Niamey, capitale du Niger, où son fils est hospitalisé pour une crise de paludisme. Elle a de quoi […]

today06/11/2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%