Sports

Football: le Real Madrid sacré champion d’Espagne

today30/04/2022

Arrière-plan
share close

Leader du début à la fin, le Real Madrid de Carlo Ancelotti a remporté ce samedi 30 avril le 35e titre de champion d’Espagne de son histoire après sa victoire 4-0 contre l’Espanyol Barcelone à quatre journées de la fin de la Liga.

Carlo Ancelotti est devenu le premier homme à remporter les cinq grands championnats européens. L’ancien footballeur international italien a vaincu en Italie avec l’AC Milan (2004), en Angleterre avec Chelsea (2010), en France avec le Paris Saint-Germain (2013) et en Allemagne avec le Bayern Munich (2017), avant de régner sur l’Espagne.

Ancelotti toujours dans le coup

Le sorcier italien, 63 ans le 10 juin, a brillamment repris le lourd flambeau laissé par Zinédine Zidane, vainqueur de la dernière Liga remportée par le Real Madrid au début de la pandémie de Covid-19 en 2020. Sous ses ordres, le Real s’est emparé de la première place dès la 3e journée de championnat le 28 août, et ne l’a plus quittée pour finir par en faire son trône. « Le football a changé. Mais les entraîneurs doivent évoluer avec leur temps. Je ne me considère pas comme un vieil entraîneur. Je me considère comme un entraîneur qui a de l’expérience, parce que j’ai traversé tous ces changements », a glissé Ancelotti vendredi en conférence de presse d’avant-match.

Rappelé le 1er juin 2021 par le Real Madrid six ans après son limogeage ayant sanctionné un premier mandat en deçà des attentes (2013-2015), Ancelotti a pris le relais de Zidane, qui avait souffert d’une cassure avec certains dirigeants. Et c’est précisément pour sa bonhomie et sa capacité à créer du lien que l’Italien a triomphé.

Marcelo a soulevé le trophée

Sans la plupart des cadres, laissés au repos avant la demi-finale retour de Ligue des champions contre Manchester City mercredi prochain, le Real a offert un festival pour sceller son sacre au Bernabéu : deux buts du jeune Rodrygo (33e, 44e), un troisième de Marco Asensio (55e), et un dernier de l’inévitable Karim Benzema, entré en fin de match, (81e), pour prendre 17 points d’avance sur son dauphin provisoire, le Séville FC.

Karim Benzema, porteur du brassard durant toute la saison, a laissé Marcelo, capitaine officiel et titulaire samedi, soulever le trophée devant les près de 80 000 spectateurs du Santiago-Bernabéu. Et ce sont 250 000 supporters qui sont attendus en soirée à la fontaine Cibeles, traditionnel lieu de célébration des sacres du Real à Madrid. Marcelo, 34 ans le 12 mai, a dépassé la légende Paco Gento et ses 23 sacres, devenant ainsi le joueur ayant glané le plus de trophées au sein du Real Madrid avec 24 titres.

Désormais « roi » d’Espagne, le Real rêve plus grand. Les auto-proclamés Rois d’Europe ambitionnent de renverser Manchester City mercredi 4 mai au Bernabéu après le haletant 4-3 de l’aller pour accéder à la finale et s’octroyer une chance d’ajouter une quatorzième couronne continentale à leur collection.

(Avec AFP)

Écrit par: idealwebradio


Épisode précédent

play_arrow

ONU Info

Alune Wade : « Mon rêve est d’unifier les peuples grâce à la musique »

Alune Wade est un chanteur et bassiste virtuose sénégalais. Né à Dakar au Senégal, il a été baigné dans la musique dès sa plus tendre enfance. A l’âge de six ans, son père, qui dirige l’orchestre symphonique de l’armée sénégalaise, lui fait donner des cours de solfège à la maison. Il apprend la basse, le piano et la guitare. Considéré comme un véritable pilier du jazz, il promeut à travers […]

today30/04/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%