Monde

Enquête ouverte après l’incendie d’une usine chimique à Shanghai qui a fait un mort

today18/06/2022

Arrière-plan
share close

Les autorités de Shanghai ont annoncé samedi une enquête pour déterminer la cause de l’incendie dans une usine de produits chimiques qui a fait un mort et un blessé, le premier accident industriel majeur depuis que la ville a levé le confinement début juin.

Le feu qui a pris à l’aube samedi chez Sinopec Shanghai Petrochemical Co., dans le district périphérique de Jinshan, au sud-ouest de Shanghai, a été maîtrisé en quelques heures, selon l’agence de presse Chine Nouvelle.

« D’après nos premières informations, l’incendie a déjà fait un mort », a indiqué l’agence. « Des mesures de protection contre l’incendie sont actuellement en cours », a-t-on ajouté de même source.

Les autorités de Shanghai ont annoncé qu’une « combustion de protection est en cours » et que les « risques pour la sécurité » étaient « contrôlables », sur les médias sociaux. Elles ont ajouté que leur bureau de gestion des urgences avait lancé une enquête sur la cause de l’accident.

La société a déclaré de son côté samedi après-midi coopérer à l’enquête. Selon elle, la fermeture des installations concernées « n’aura pas d’impact significatif sur le marché ».

Elle a précisé que la personne décédée était un conducteur de véhicule de transport d’une entreprise tiers et ajouté qu’un de ses employé avait été légèrement blessé.

Une vidéo filmée par un drone, qu’un résident a fournie à l’AFP, montre d’épais nuages de fumée au-dessus de la vaste zone industrielle avec trois foyers d’incendie séparés, dans des bâtiments distincts.

Le feu s’est déclaré alors que Shanghai, la capitale économique de la Chine, reprend prudemment son activité après avoir été totalement confinée durant deux mois en réponse à une flambée épidémique de Covid-19, ce qui a entraîné la fermeture d’usines et des perturbations des chaînes d’approvisionnement.

Selon des médias locaux, les riverains de cette usine de pétrochimie ont entendu une explosion, suivie d’un incendie.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent un épais nuage de fumée et de cendres s’élevant dans le ciel.

La raffinerie est située près du front de mer, non loin d’un parc naturel.

« La moitié du ciel était emplie d’un feu rouge et d’une fumée noire épaisse, il y avait de la poussière et des choses ressemblant à du coton qui flottaient dans l’air », a déclaré un résident au journal Upstream News de Chongqing.

« On pouvait entendre le bruit des flamme, un énorme rugissement comme le bruit d’un avion en vol », a-t-il ajouté

Le service des pompiers de Shanghai a annoncé sur Weibo, l’équivalent local de Twitter, avoir envoyé plus de 500 personnes sur place immédiatement, tandis que le ministère de la Gestion des urgences a dépêché des experts, a rapporté la chaîne CCTV.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%