Afrique

En Libye, le ministre de l’éducation a été placé en détention pour une pénurie de manuels scolaires

today22/12/2021

Arrière-plan
share close

Le ministre libyen de l’Education a été placé en détention lundi dans le cadre d’une enquête sur une pénurie générale de manuels scolaires dans le pays, où le fonctionnement de nombreux services est perturbé par le chaos régnant.

Moussa al-Megarief a été « placé en détention préventive dans le cadre d’une enquête pour négligence dans l’exercice de ses fonctions« , a fait savoir le Procureur général.

« Le Procureur général a ouvert une enquête afin de clarifier les circonstances qui ont accompagné les procédures contractuelles pour l’impression des manuels scolaires et les raisons à l’origine de cette pénurie« , a-t-il ajouté.

Outre le ministre de l’Enseignement, plusieurs autres responsables ont été entendus par les enquêteurs, dont le ministre du Plan.

Les Libyens subissent de plein fouet les effets de la crise politique majeure qui frappe leur pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. La valeur de la monnaie locale a fortement baissé, les coupures d’électricité sont devenues chroniques, les files d’attente devant les guichets bancaires et les stations d’essence interminables.

Plan B : les photocopies

Et depuis quelques semaines, les parents d’élèves n’ont d’autre choix que de recourir aux photocopies faute de manuels scolaires. « J’ai trois enfants au primaire et photocopier chaque livre pour chaque matière nous coûte des centaines de dinars« , déplore Zakiya Abdelsamad, secrétaire dans une clinique privée à Tripoli, jointe par téléphone par l’AFP.

Plusieurs librairies de la capitale ont profité de la situation pour proposer des versions photocopiées des manuels manquants, à des prix élevés, a constaté un journaliste de l’AFP.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Sports

La CAF confirme que la CAN se tiendra bien au Cameroun à la date prévue

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) a confirmé que la Coupe d'Afrique des Nations, prévue du 9 janvier au 6 février, se tiendrait bien à la date prévue au Cameroun, malgré des rumeurs insistantes sur un report ou une annulation de la compétition en raison de la pandémie de Covid-19."Le 9 janvier, je viendrai voir (le match d'ouverture) entre le Cameroun et le Burkina Faso", a déclaré […]

today22/12/2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%