Monde

Donald Trump dit qu’il aurait voulu se mêler à la foule le jour de l’assaut du Capitole

today08/04/2022

Arrière-plan
share close

« La foule était bien plus grande que je n’aurais pu l’imaginer », s’est remémoré l’ancien président américain dans une interview publiée ce jeudi dans le « Washington Post ».
Même s’il a « détesté » voir les violences commises durant l’assaut du Capitole, l’ancien président Donald Trump a déclaré qu’il aurait souhaité pouvoir se mêler le 6 janvier 2021 à la foule venue dénoncer le résultat de la présidentielle qui a hissé Joe Biden au pouvoir.

« Le Secret Service m’a dit que je ne pouvais pas y aller. Sinon, j’y serais allé sans hésiter », a déclaré l’ancien président dans une interview au Washington Post, publiée jeudi.

Lors de cette froide journée de janvier 2021, des milliers de partisans du milliardaire républicain s’étaient réunis à Washington pour dénoncer de supposées « fraudes » à l’élection de novembre 2020, qui avait privé Donald Trump d’un second mandat. « Nous n’abandonnerons jamais. Nous ne concéderons jamais » la défaite, avait lancé le président de l’époque à une marée humaine agitant des drapeaux « Trump 2020 ».

« La foule était bien plus grande que je n’aurais pu l’imaginer », s’est remémoré le président auprès du quotidien américain.

« J’ai détesté voir » les violences

Après avoir écouté Donald Trump, des milliers de manifestants s’étaient mis en route vers le Congrès américain, où des élus certifiaient formellement la victoire de Joe Biden à la présidentielle.

Cherchant à perturber cette séance, des centaines de partisans du président avaient forcé l’entrée du Capitole, provoquant un chaos sans nom. « J’ai détesté voir ça, j’ai détesté le voir », a déclaré Donald Trump au Washington Post à propos de ces violences.

« J’ai dit: ‘Il faut que quelqu’un s’en occupe’, et je suis parti du principe que quelqu’un s’en occupait », a-t-il ajouté, imputant ces troubles à la mauvaise gestion des événements par la maire de Washington Muriel Bowser et la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Bénin

Décès du journaliste Jules Agbodjanto : Ces anciens collègues de Soleil fm au domicile du défunt .

Décédé le lundi 4 Avril 2022, le feu Jules Agbodjanto reçoit les hommages des anciens collègues journalistes de Soleil fm. Ils sont allés presenter leurs condoléances à sa famille ce jeudi 07 Avril à son domicile à Cotonou. La délégation est conduite par Honoré Nahum, ancien rédacteur en chef de Soleil fm. Dieu a le dernier mot. Tes collègues de Soleil FM ne t'oublieront jamais. Tu le sais Jules. Nous […]

today08/04/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%