Actualités

Djibouti: le président de retour au pays après des rumeurs sur sa santé

today19/09/2021

Arrière-plan
share close

La présidence de Djibouti a annoncé dimanche que le chef de l’Etat, Ismaël Omar Guelleh, âgé de 73 ans et au pouvoir de cet Etat de la Corne de l’Afrique depuis 1999, était rentré au pays après des rumeurs cette semaine sur son état de santé.

Ces rumeurs ont commencé à circuler lundi dernier sur les réseaux sociaux, affirmant que M. Guelleh était hospitalisé à Paris. 

Mardi, le Premier ministre et le porte-parole du gouvernement étaient intervenus publiquement pour les démentir, affirmant qu’il prenait du repos après un « surmenage ». 

« Le Président de la République (…) a regagné la capitale ce dimanche, en fin d’après-midi, à l’issue d’un séjour privé en France », a déclaré la présidence dans un communiqué. 

« Le retour du chef de l’Etat marque la poursuite, à un rythme encore plus soutenu, des efforts au développement » du pays, ajoute le texte. 

Des images montrant sa descente d’avion ont été publiées sur le compte Twitter du président. 

Réélu pour un cinquième mandat en avril avec plus de 98% des voix, « IOG » dirige d’une main de fer ce petit pays dont il a su exploiter la position stratégique, aux confins de l’Afrique et de l’Arabie. 

M. Guelleh a succédé en 1999 à son mentor, Hassan Gouled Aptidon, le premier président de Djibouti, ancienne colonie française devenue indépendante en 1977. 

Durant ses quatre premiers mandats, il a développé les infrastructures de son pays, un territoire désertique devenu un hub commercial régional grâce à sa situation stratégique à la jonction du golfe d’Aden et de la mer Rouge.

Cet Etat stable situé dans une région troublée accueille également des bases militaires étrangères, dont celles de la France et des Etats-Unis.

« IOG », qui aura plus de 75 ans à la prochaine élection présidentielle et ne pourra ainsi pas se représenter selon la Constitution, pourrait tirer parti de ce mandat pour choisir et désigner son dauphin.

Avec AFP

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Actualités

Algérie: Bouteflika inhumé avec moins d’honneurs que ses prédécesseurs

L'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika sera inhumé dimanche au carré des martyrs du cimetière d'El Alia à Alger, réservé aux héros de la guerre d'indépendance, mais il aura droit à moins d'honneurs que ses prédécesseurs. Chassé du pouvoir en 2019 après 20 ans à la tête de l'Algérie, Abdelaziz Bouteflika s'est éteint vendredi à l'âge de 84 ans dans sa résidence médicalisée à Zeralda (ouest d'Alger).  Celui qui fut aussi pendant […]

today19/09/2021


Articles similaires

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%