Bénin

Contribution des femmes africaines à la lutte contre le changement climatique : La Ministre Véronique TOGNIFODE présente mardi les expériences du Bénin à Addis-Abeba

today28/02/2022

Arrière-plan
share close

Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance est en mission officielle à Addis-Abeba, pour présider d’importantes rencontres continentales.

En sa qualité de présidente du Comité Technique Spécialisé sur l’Egalité des Sexes et l’Autonomisation des Femmes (CTS sur ESAF) au niveau continental, la Ministre dirigera, le mardi 1er Mars 2022, la réunion ministérielle dudit Comité. 

A l’occasion, Madame TOGNIFODE présentera les expériences du Bénin en matière d’implication des femmes dans les problématiques du changement climatique et examinera, ensuite, avec les autres Ministres, la contribution des femmes africaines à la lutte contre le changement climatique, en prélude à la Journée Internationale de la Femme le 08 mars 2022.

Mais déjà, elle a conduit, au cours de la journée de ce lundi 28 Février 2022, les travaux préparatoires de la participation de l’Afrique à la Commission des Nations-Unies sur la Condition de la femme (CSW) qui se tiendra à New York (Etats-Unis) du 14 au 25 mars 2022. Au cours de la rencontre, Véronique TOGNIFODE et ses pairs ont préparé l’arrêt de la position et de la déclaration de l’Union Africaine, en prélude à la session de  la Commission des Nations-Unies sur la Condition féminine.

La cérémonie d’ouverture a connu la présence effective de plusieurs personnalités dont la Ministre des Affaires sociales de la République démocratique d’Ethiopie, Dr TESFAYE Ergogie, de la Vice Présidente de l’Union Africaine, Dr NSANZABAGANWA Monique et de la Présidente de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, SEM Sahle -Work ZEWDE.

Le Comité Technique Spécialisé (CTS) sur l’Egalité des Sexes et l’Autonomisation des Femmes que préside la Ministre Véronique TOGNIFODE depuis Décembre 2020, pour le compte du Bénin a pour rôle de plaider en faveur de la ratification et de la mise en œuvre des politiques et instruments de l’UA sur l’égalité des sexes, l’autonomisation et les droits des femmes ; de la promotion et de la protection de tous les droits fondamentaux des femmes, y compris la mise en œuvre des obligations et engagements des États membres en vertu du droit international, continental, régional et national des droits humains ; de la promotion des pratiques sexo-spécifiques et du respect des engagements envers les droits fondamentaux des femmes.

Source : Cell Com / Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

ONU Info

Climat : les experts du GIEC s’alarment des conséquences énormes d’une planète en péril

Malgré les appels répétés à réduire rapidement les émissions de gaz à effet de serre, les conséquences du changement climatique s’accélèrent, conduisant à « une menace pour le bien-être humain et la santé de la planète », ont alerté lundi des experts de l’ONU sur le climat, qui notent qu’« agir maintenant peut assurer l’avenir » de la planète. Tel est le principal constat du nouveau rapport du Groupe intergouvernemental […]

today28/02/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%