Actualités

Condamnation de Joël AIVO à 10 ans de prison : L’arbitraire continue selon le Parti Communiste du Bénin

today08/12/2021

Arrière-plan
share close

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 6 décembre 2021, la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) a condamné Joël AIVO et ses co-accusés Boni Sarè et Ibrahim Bachabi Moudachirou à 10 ans de prison ferme plus une amende de 45 millions de FCFA pour complot contre  la sûreté de l’Etat et blanchiment de capitaux. Notons que ce procès s’est passé comme un théâtre de l’époque classique française où tout se déroule en un jour, en un lieu et avec le même thème.

De bout en bout, on voit que ce procès et ce verdict sont le résultat d’une pièce qui était jouée d’avance. Depuis la création de cette cour d’exception appelée CRIET, les procès se suivent et se ressemblent à quelques exception près.

Le pouvoir  vous condamne  puis la CRIET vient confirmer. C’est ce qu’on a vu dans le cas de Laurent METONGNON et ses coaccusés ; sauf qu’ici c’est le Président Talon en personne, siégeant en Conseil des Ministres qui a jugé et condamné Laurent METONGNON et ses coaccusés avant que la justice n’aille entériner la condamnation.

C’est ce qu’on a vu avec Sébastien AJAVON et c’est ce qu’on vient de voir avec Joël AÏVO et ses co-accusés. Tout ceci montre à profusion que le Bénin vit sous un pouvoir dictatorial autocratique. Un pays où les institutions sont au service de l’autocrate Talon et lui obéissent aveuglement, au doigt et à l’œil. Il continuera d’en être ainsi tant que le peuple ne se lèvera pas pour prendre son destin en main.

Le Parti Communiste du Bénin condamne ce verdict arbitraire contre Joël AÏVO et ses co-accusés ; il exige leur libération immédiate et sans conditions.

Cotonou, le 07 décembre 2021

Le Parti Communiste du Bénin

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Actualités

Traitement des informations sur le terrorisme : L’AJ/QDS invite à la retenue face à la menace des groupes armés

Le Bénin a été victime d'attaques dans les localités de Mèkrou et de Matéri, mardi 30 novembre et mercredi 1er décembre 2021. L'Association des Journalistes Spécialistes des Questions de Défense et de Sécurité (AJ/QDS) invite à la retenue et à l'observance de la rigueur professionnelle dans le traitement des informations relatives à tout ce qui relève du ''terrorisme et des menaces djihadistes''. Association des Journalistes Spécialistes des Questions de Défense […]

today07/12/2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%