Afrique

Cinq pays détiennent plus de 50% de la richesse privée du continent africain

today26/04/2022

Arrière-plan
share close

L’Afrique du Sud, l’Égypte, le Nigeria, le Maroc et le Kenya détiennent plus de 50% de la richesse privée du continent africain, selon un rapport publié mardi.

La richesse privée détenue actuellement sur le continent africain s’élève au total à 2.100 milliards USD et devrait augmenter de 38% au cours des dix prochaines années, selon le rapport de 2022 sur la richesse africaine (Africa Wealth Report), publié mardi par Henley & Partners en partenariat avec New World Wealth, deux entreprises sud-africaines.

Le rapport révèle que les « Big 5 » africains de la gestion de fortune privée – Afrique du Sud, Égypte, Nigéria, Maroc et Kenya – représentent plus de 50% de la richesse totale du continent. L’Afrique compte actuellement 136 000 « personnes très fortunées » possédant un patrimoine privé de plus d’un million de dollars, 305 individus possédant plus de 100 millions dollars et 21 milliardaires en dollars américains.

L’Afrique du Sud abrite au moins deux fois plus de personnes très fortunées que n’importe quel autre pays africain, tandis que l’Égypte compte désormais le plus grand nombre de milliardaires.

Andrew Amoils, responsable de la recherche chez New World Wealth, a déclaré que « l’Afrique abrite certains des marchés affichant la croissance la plus rapide au monde, notamment le Rwanda, l’Ouganda et l’Ile Maurice. Dans ces trois pays, la richesse privée devrait croître de plus de 60% au cours des dix prochaines années, tirée par des performances particulièrement robustes dans les secteurs des technologies et des services professionnels. »

Dominic Volek, responsable de la clientèle privée chez Henley & Partners, a ajouté qu’il existe déjà des centres de richesse bien établis sur le continent, notamment en Afrique du Sud, en Égypte et au Maroc. « Et le Kenya, le Maroc, le Mozambique et la Zambie devraient également connaître une forte croissance – plus de 50% – de la richesse privée au cours des dix prochaines années. »

Quant aux villes africaines, les deux plus riches se trouvent en Afrique du Sud, Johannesburg étant la plus riche, avec une richesse privée totale de 239 milliards de dollars, le Cap venant en deuxième position avec 131 milliards de dollars. Le Caire les suit de près avec 128 milliards de dollars et Lagos occupe le 4e rang avec 97 milliards de dollars.

Malgré les difficultés subies ces dix dernières années, l’Afrique du Sud se classe toujours au 28e rang mondial en termes de richesse privée totale, devant de grandes économies telles que l’Argentine, la Malaisie, la Thaïlande et la Turquie. Avec un chiffre d’affaires de 2 milliards de dollars par an, c’est aussi le plus grand marché du luxe d’Afrique.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Monde

L’Allemagne juge à partir d’aujourd’hui un Gambien accusé d’avoir fait partie d’un escadron de la mort ayant assassiné des opposants à l’ancien dictateur Yahya Jammeh, dont un correspondant de l’AFP

L'Allemagne juge à partir d'aujourd'hui un Gambien accusé d'avoir fait partie d'un escadron de la mort ayant assassiné des opposants à l'ancien dictateur Yahya Jammeh, dont un correspondant de l'AFP, dans un procès très attendu par les défenseurs des droits. Le suspect de 46 ans, Bai Lowe, qui avait été interpellé à Hanovre en mars 2021, comparait devant le tribunal de Celle (Basse-Saxe) pour crimes contre l'humanité, meurtres et tentatives […]

today25/04/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%