Actualités

Chronique de Jerôme Kassa : Saisie en poupe !

today18/11/2021

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Chronique de Jerôme Kassa : Saisie en poupe ! idealwebradio

Déluge de saisie de stupéfiants dans la cité. Les marchands, passeurs et autres auxiliaires en attache, légère ou  prononcée avec la drogue,  se font prendre comme des mouches à une tasse de miel. A un rythme et dans des proportions qui commencent  à  impressionner. Pas les minusculissimes grammettes d’apprentis narco hein, mais des tonnes à donner le tournis.  La police républicaine est  en joyeuse foire, pas peu fière  de   se rattraper jusque dans des entrepôts, bien loin des lignes  d’accès au  territoire national, après peut-être un somme durant lequel le fameux produit lui est passé sous le nez, écorchant son professionnalisme. Oui, presque plus de jour sans écho de   distingués  trophées d’individus, en solo ou en clubs,  fous du gain spontané, en fin de course maffieuse. Ils ne sont plus rares, les instants où   le célèbre magistrat, de sa diction la plus ultra, derrière ses binocles à très bon spectre,   fait le plein de l’écran du contribuable,  nous gavant des prises  de vertige, de ces emballages à teneur interdite, pourtant   profusément introduits dans nos   murs.

La moisson est vraiment impressionnante  du   précieux  trésor enfariné, source de  fortune instantanée et enivrante, expédié sous des dehors qui n’éveillent le moindre soupçon. 

 C’est dire que le  port et l’aéroport de Cotonou sont en lutte pour se passer  de l’étiquette de passoire pour ces  Béninois et autres expatriés  qui y  charrient  le produit aux effets magiques et aux revenus fabuleux. Leur génie  commence à piquer du nez  devant des flics, passés ces derniers temps champions dans la détection de ce produit pas ordinaire.

Seulement, je m’interroge : cette  foultitude de trafiquants retirés de la circulation et en interrogatoire musclé, n’a-t-elle vraiment cure des équipements  dits de dernière génération, conçus pour percer même les contenus  les plus opaques des conteneurs les plus mafieux ?  Ces spécimens qui se font prendre à la pelle ces temps derniers constituent d’excellentes boîtes à infos. Eux, bons maillons d’une chaîne de labyrinthe, chapeautée par des têtes insoupçonnées, doivent  permettre à nos éléments de sécurité de remonter jusqu’au sommet du système.

Après la moisson des  riquiquis, vivement celle des  seigneurs. Car,   il ne faut pas s’y méprendre, la pègre a  pour elle des longueurs à même d’altérer   vos  actions d’éclat. L’option des  shows médiatisés teintés de séances d’incinération est certainement d’un intérêt dissuasif ; mais il faut aller plus loin.

A savoir que  les  rois  pavoisent  toujours, nos autorités,  très officiellement, doivent  entonner  l’hymne d’un nouvel ordre. Un passeur ou  quelques-uns en moins,  la clique est sans état d’âme; la vie continue, le trafic aussi. Mais, jusques à quand ? A  quand la prochaine prise, faite surtout des  seigneurs du circuit ? C’est là tout le sens du combat.

Chronique de Jerôme Kassa : Saisie en poupe !

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Libre Opinion

Libre Opinion / détenus politiques au Bénin : au-delà de Aïvo et Madougou, de nombreux anonymes ?

Détenus politiques au Bénin. Derrière les barreaux, plus d’anonymes qu’on ne l’imagine ? Des deux premières vagues de libération, quelle analyse possible ? Des éléments d’appréciation avec la présidente du  comité de soutien aux détenus et exilés politiques et la Secrétaire aux Affaires Féminines et Sociales de l'Alliance Patriotique Nouvel Espoir.  INVITÉS -  FRANÇOISE SOSSOU HOLONOU, PDTE / COMITÉ DE SOUTIEN AUX DÉTENUS ET EXILÉS POLITIQUES. -  ABAH NAOMIE ODJOUMANI, SECRETAIRE-AFFAIRES FEMININES […]

today17/11/2021


Articles similaires

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%