Actualités

Cameroun : le Fonds central d’intervention d’urgence débloque 5 millions de dollars pour l’aide humanitaire

today26/10/2021

Arrière-plan
share close

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordinateur des secours d’urgence, Martin Griffiths, a approuvé l’allocation de 5 millions de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) pour soutenir l’aide humanitaire au Cameroun.

Cameroun, plan d’assistance humanitaire en zone anglophone

« Cette subvention du CERF permettra à la communauté humanitaire de maintenir l’assistance multisectorielle vitale aux populations les plus vulnérables aux niveaux requis. Les agences des Nations Unies bénéficiaires développeront des partenariats avec les ONG locales qui ont un meilleur accès et une présence plus large », a déclaré Matthias Z. Naab, le coordinateur humanitaire pour le Cameroun.

« Le financement servira également à renforcer l’évaluation des besoins dans la région afin d’apporter une réponse adéquate », a-t-il ajouté.

Les six projets financés par le CERF seront mis en œuvre au cours des douze prochains mois par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en collaboration avec des organisations non gouvernementales (ONG) et des services de l’administration publique.

Ces projets permettront d’apporter une aide d’urgence dans les domaines de la nutrition, de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement, de l’alimentation et de l’agriculture, de la santé, de la protection et de la violence sexiste aux personnes touchées par la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Une réponse humanitaire sous-financée

« Ce financement intervient à un moment où la réponse humanitaire au Cameroun est sous-financée et où des milliers de personnes continuent d’être privées d’une assistance humanitaire et d’une protection vitales », a déclaré de son côté Carla Martinez, la responsable du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) au Cameroun.

« Au 25 octobre 2021, le plan de réponse humanitaire pour 2021 n’est financé qu’à hauteur de 29,6 %. En plus du manque de ressources financières, la réponse humanitaire est confrontée à d’autres défis, notamment les difficultés d’accès à la population dans le besoin en raison de l’insécurité », a-t-elle fait valoir.

La violence qui prévaut et l’impact socio-économique de l’insécurité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest affectent considérablement des milliers de personnes qui restent vulnérables. La gravité des besoins humanitaires ne cesse de croître en raison de la crise prolongée, de l’insécurité croissante et des déplacements.

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Peoples

France: la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé jugé en appel pour agressions sexuelles

Après plusieurs reports et l’annulation de son concert prévu le mois prochain, le procès du chanteur congolais Koffi Olomidé s'ouvre, ce lundi 25 octobre, devant la cour d'appel de Versailles. Condamné en première instance à deux ans de sursis pour « viol sur mineure de moins de 15 ans », Koffi Olomidé avait été relaxé du chef d’accusation de « séquestration ». Concernant les trois autres plaignantes, ses anciennes danseuses, elles l’accusent de « séquestration et de relations sexuelles […]

today25/10/2021


Articles similaires

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%