Economie

Après Google et Alphabet, la maison mère de Facebook devient Meta: changer de nom, une stratégie payante ?

today30/10/2021

Arrière-plan
share close

Cette semaine, la maison mère de Facebook est devenue « Meta ». Ce n’est pas la première fois qu’un GAFAM change d’appellation. En 2015, Google regroupait ses activités sous une entité baptisée « Alphabet ». Alors, qu’est-ce qui peut bien motiver de telles sociétés à changer de nom ?

« Je suis fier d’annoncer qu’à partir d’aujourd’hui, notre compagnie devient Meta« , se réjouissait jeudi Mark Zuckerberg. Ce nom choisi par le fondateur de Facebook renverrait à l’ »au-delà » en grec ancien. Et surtout, au metaverse, une technologie de réalité augmentée que le groupe souhaite développer.

Mais derrière ce changement de nom se cacheraient d’autres motivations.

Les « Facebook files »

« Il y a tout d’abord des questions de gestion de réputation« , détaille-t-il. Il est vrai que Facebook a fait parler de lui ces derniers temps. Au mois de septembre, le Wall Street Journal publiait les « Facebook files », une enquête basée sur des documents internes révélés par une ancienne employée.

Problèmes de modération, algorithme qui favorise la désinformation, réseaux toxiques pour les plus jeunes, etc. Les accusations contre Facebook sont multiples… Et suffisantes pour le mettre dans la tourmente. Il n’y a donc rien d’étonnant à penser que ce nouveau nom puisse, entre autres, être un moyen de faire diversion.

Gestion du risque réputationnel

Le changement de nom trouve également son origine dans la diversification des activités du groupe.

« Notre marque est tellement liée à un seul produit qu’elle ne peut représenter tout ce que l’on fait aujourd’hui« , justifiait Mark Zuckerberg lors de la présentation. Or, il existe un risque réputationnel au vu des récentes – et plus anciennes – controverses.

Il existe de gros risques quant à la réputation de l’entreprise, liés à leurs produits initiaux

« Facebook est un groupe qui a énormément de capitaux. Mais ils se sont rendu compte qu’il existait de gros risques quant à la réputation de l’entreprise, liés à leurs produits initiaux« .

En changeant de nom, le groupe peut s’investir à l’avenir dans de nouvelles activités au nom de Meta, et plus de Facebook. « C’est une façon de se protéger, et de se dissocier des problèmes.« 

Écrit par: idealwebradio


Article précédent

Actualités

Afghanistan: des talibans tirent sur les invités d’une fête de mariage qui passait de la musique

Au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lorsque des combattants talibans ont ouvert le feu sur des participants à une fête de mariage pour y avoir fait résonner de la musique, rapporte samedi l’agence allemande DPA. L’incident a eu lieu vendredi soir dans le district de Surkh Rod, dans l’est de la province de Nangarhar. Il semblerait que les talibans avaient, dans un premier temps, autorisé […]

today30/10/2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%