Société

Afrique du Sud: 10 suspects tués lors d’une tentative de braquage de convoyeurs de fonds

today22/02/2022

Arrière-plan
share close

La police sud-africaine a annoncé avoir tué lundi dix suspects et eu cinq de ses hommes blessés lors d’une tentative de braquage d’un transporteur de fonds à Johannesburg, l’une des fusillades les plus sanglantes de ces dernières années dans le pays.

Informée par un « tuyau », la police a déployé ses forces, dont un hélicoptère, pour tenter d’empêcher l’attaque prévue à Rosettenville, un quartier du sud de Johannesburg, selon le ministre de la Police, Bheki Cele.

Ce dernier a fait état de huit suspects tués, avant qu’une porte-parole de la police, Grace Landa, ne relève le bilan à dix morts côtés suspects, et cinq policiers blessés.

Les suspects venus attaquer un véhicule transportant des fonds ont ouvert le feu sur l’hélicoptère, blessant l’un des pilotes, a expliqué M. Cele. La police a alors répliqué, et d’autres de ses hommes ont été blessés dans les échanges de tirs.

« Ils ont tiré sur l’hélicoptère avant qu’on ait fait quoi que ce soit contre eux. Ils ont tiré sur le pilote », a assuré M. Cele à la presse, venue sur les lieux.

Selon lui, un gang de près de 25 hommes armés venus de la province du KwaZulu-Natal (sud-ouest) mais aussi du Zimbabwe et du Botswana voisins est impliqué dans cette tentative.

Outre les huit morts, huit suspects ont été arrêtés et les autres sont en fuite, a-t-il ajouté.

Les tentatives de braquage de transporteurs de fonds sont fréquentes en Afrique du Sud, où le niveau de crime est très élevé.

La police ainsi indiqué la semaine dernière y avoir recensé 60 braquages de convoyeurs de fonds entre octobre et décembre 2021, un chiffre en légère baisse par rapport à la même période de 2020.

Écrit par: AFP


Article précédent

Afrique

Burkina: au moins 59 personnes tuées dans une explosion sur une mine artisanale

L'explosion d'un stock de dynamite sur un site d'or artisanal a tué au moins 59 personnes dans la région du sud-ouest du Burkina Faso, un lourd bilan dans ce pays sahélien pauvre. Au moins cinquante-cinq personnes ont été tuées et autant de blessées lundi dans l'explosion d'un stock de dynamite sur un site artisanal d'extraction d'or dans le sud-ouest du Burkina Faso, ont annoncé à l’AFP des sources provinciale et […]

today22/02/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%